Mariage: medecine-technologies: Une micropuce pour détecter la grippe

L’équipe de chercheurs de la Chaire de recherche du Canada en semi-conducteurs quantiques de l’Université de Sherbrooke du professeur Jan J. Dubowski vient de développer une micro-puce qui permet de détecter rapidement des éléments tels que des virus et bactéries.

«Nous avons récemment tiré avantage de nanotechnologies impliquant les semi-conducteurs et la mécanique quantique pour la conception d’une micropuce capable de détecter rapidement les virus de l’influenza», explique Dominic Lepage, stagiaire postdoctoral à l’Institut interdisciplinaire d’innovation technologique (3IT).

En plus d’avoir développé des méthodes de calculs numériques pour prédire les signaux de ce dispositif, l’équipe du professeur Dubowski a inventé un nouveau système de microscopie optique permettant d’imager les propriétés d’objets aux dimensions normalement invisibles pour ces types d’instruments.

«Afin de vérifier le bon fonctionnement de notre dispositif, nous avons mesuré sa réponse en l’exposant à des molécules communément trouvées dans le plasma sanguin ainsi qu’à d

Source: Marty-Kanatakhatsus Meunier et Université de Sherbrooke , Québec, Canada

Pour en savoir plus

Advertisements